La technologie Ecovat occupe une place centrale dans la recherche scientifique pour les systèmes d’énergie locaux

Slim en Voordelig OnlineActualités

L’Organisation Néerlandaise pour la Recherche Scientifique (De Nederlandse Organisatie voor Wetenschappelijk Onderzoek, NWO) a accordé une subvention de 375.000 euros à l’Université de Groningue et à celle de Twente. Les chercheurs veulent mettre au point les possibilités techniques et sociales pour les systèmes d’énergie durables et locaux. Il y a deux technologies concrètes qui sont placées au centre de la recherche : l’accumulateur de sel marin respectueux de l’environnement de Dr. Ten et le système de stockage thermique innovant, développé par Ecovat.

Une des questions qu’on se pose est: Quelles sont les technologies que les coopératives d’énergies néerlandaises utilisent et adaptent pour réaliser leurs objectifs dans le domaine de la durabilité et de l’autonomie ?  On compare, entre autres, la technologie d’Ecovat avec les initiatives semblables de l’histoire néerlandaise. En plus, on examine aussi ce qu’on peut apprendre de l’approche danoise, allemande et d’autres coopératives d’énergie européennes, par exemple de celle de l’île danoise Samsø.

L’émergence des coopératives d’énergie locales

L’émergence des coopératives d’énergie locales semble une importante innovation sociale qui peut changer considérablement le paysage du développement d’énergie durable. Au cœur de ce projet de recherche on se pose la question comment ces initiatives locales peuvent mieux s’adapter aux innovations d’énergie technologiques. Dans la transition vers une société durable, l’harmonisation réciproque est d’une importance substantielle pour renforcer le rôle des systèmes d’énergie décentralisés.

La coopération multidisciplinaire

La recherche multidisciplinaire comprend des approches historiques, socio-scientifiques et techno-scientifiques.  La recherche est élaborée par le Science & Society Group de l’Université de Groningue et par le  Science, Technology & Society Studies de l’Université de Twente. D’autres partenaires sont l’Ecole d’études supérieures Hanze et l’Energy Academy Europe à Groningue, des analystes de la Green Energy Initiative (UT) et les entreprises partenaires : Dr. Ten, Cogas Durable (Cogas duurzaam) et Ecovat. Les coopératives d’énergie, les gouvernements, les fédérations de l’environnement et les entreprises Enexis, PvD IMC et De Klerk Media qui sont d’autres parties prenantes, participent aussi activement à l’introduction d’énergie durable locale.

Orienté vers l’avenir

Le projet de recherche veut contribuer à une société durable dans laquelle il y a plus d’opportunité pour des initiatives locales et de la technologie innovante. Un des objectifs est de développer des concepts pour l’énergie locale et durable, qui s’adapte plus ou moins aux systèmes d’énergie existants. Nous sommes convaincus que la technologie d’Ecovat peut contribuer à ces objectifs et nous attendons avec impatience les résultats de cette recherche.

Source: Rijksuniversiteit Groningen