[vc_row][vc_column width= »1/1″]

Pour pouvoir charger le Ecovat, nous avons développé un module photovoltaïque-thermique (PVT). Pour ce panneau PVT, nous avons demandé un brevet d’invention. En combinaison avec le Ecovat, ce panneau fourni un rendement énergétique sur trois niveaux.

  1. Electrique – pendant la journée avec le rayonnement du soleil
    Le rendement dépend de la cellule photovoltaïque (PV), par exemple 150 kWh€/ m² par an.
  2. Thermique – pendant la journée exergie de basse valeur
    Le rendement dépend du lieu, par exemple Pays-Bas 480 kWh(th)/ m² par an.
  3. Thermique – pendant la nuit exergie de basse valeur
    Régénération en été du Ecovat, en hiver stockage de froideur par la section de la glace dans Ecovat. Le rendement dépend du lieu, par exemple Pays-Bas 250 kWh(th)/m² par an.

Cliquez ici pour une présentation SlideShare

Le courant électrique produit est utilisé pour la rotation de deux pompes à chaleur en cascade pour porter l’exergie à 90 degrés. La COP est en moyenne 5, selon la source et la distribution T.

Le rendement de 1 m² de mon Ecovat panneau photovoltaïque-thermique (PVT) 150*5 + 480 + 250 = 1480 kWh(th)/ m² par an. = (168 m3 AEQ x 0.60 € = € 100,–/ m² par an rendement J ).

ecovat_pvt

[/vc_column][/vc_row]